Pages Menu
Categories Menu

Des concours… avant l’automne

L’été commencé, la Nature est en avance: les vendanges 2022 seront généreuses, sauf accident climatique, et sont prévues pour septembre, soit de précoces à très précoces selon les régions!

La fin du printemps a été marquée par de nombreux résultats de concours: Mondial du Chasselas à Aigle, sélections cantonales à Genève et à Neuchâtel, palmarès d’un concours londonien, du Concours Mondial de Bruxelles, en Calabre…

Parmi les sujets d’actualité, le suivi d’«Yvorne grandeur nature», où, sur 150 hectares le lieu de production vaudois se met résolument au vert!

Les Suisses ont bu un peu plus en 2021 qu’en 2020, mais la part des vins suisses dans la consommation générale est repassée en-dessous des 36%.Tous les chiffres, tombés le 20 avril, sont analysés ici.

Et toujours ma chronique dans encore! sur le premier vin effervescent admis à la Mémoire des vins suisses, des sommeliers en verve et les vins de la commune de Payerne qui visent le haut de… Lavaux.

Enfin, plusieurs reportages de voyages récents: retour de la région espagnole de Yecla, un portrait croisé des syrahs de Crozes-Hermitage et de Saint-Joseph.

Merci à vous toutes et tous qui avez (déjà!) acheté mon livre paru chez l’éditeur allemand emons:

Début 2022, le premier tirage de 3’000 exemplaires en français est épuisé: un deuxième tirage, d’autant d’exemplaires, a été fait en janvier 2022! La version en allemand va aussi son bonhomme de chemin…

Ainsi, mon dernier «opus» est dans toutes les (bonnes) librairies. J’espère que vous le découvrirez avec autant de plaisir que j’ai eu à le concevoir et à l’écrire! Lire ici le «making off» de ce chantier d’une bonne année (de semi-confinement…).

Mon ami, Belge du Québec, Frédéric Arnould, depuis cet été un des correspondants de la TV Radio-Canada à Washington, m’a demandé un papier sur les vins suisses, sur le site qu’il anime, www.toutsurlevin.ca. On peut le lire ici.

Bon été, qui s’annonce chaud!

Pierre Thomas

©thomasvino.chtrusted journalist